Hey les petits moutons, en ce début d’automne, je viens vous raconter le Road-Trip sur les côtes de nos voisins irlandais que j’ai fait début septembre. Me voilà partie pour 10 jours à la découvertes des côtes irlandaises en compagnie de l’amoureux et de Léon le camion.

Partir en camion était pour nous une évidence, un moyen de visiter l’île tout en liberté, sans dépendre d’hôtel, B&B, horaires à respecter … et surtout une source de dépenses en moins (à part pour le gazole !). Pour cela il nous a fallu prendre le bateau. Direction Cherbourg pour l’embarquement et c’est parti pour 17h30 de traversée. Oui oui, 17h30 !! C’est long, très long surtout quand on ne prévoit pas de duvet pour dormir. Nous avions réservé des fauteuils pas très confortables qui se trouvent tout en haut du bateau dans des salles climatisées avec pleins de vieux qui ronflent, j’ai fini par dormir par terre dans le froid, je ne vous raconte pas les bleus et la fatigue le lendemain matin !!

irish-trip traversée en bateau

Arrivé à Rosslare 11h heure locale, un peu fatigués mais c’est parti pour la première journée sur les terres irlandaises. Direction Cork pour la pause déjeuner. Attention, on roule à gauche, on s’adapte mais commencer le premier jour par une ville n’était pas forcément la meilleure idée du monde. On a un peu déambulé dans Cork à la recherche du mets parfait. C’était chouette mais on avait qu’une idée en tête : dormir. Nous avons donc continué notre route en direction de Killarney, pour poser le camion au détour d’une petite route à côté d’une ruine en pierre prêt d’un champs à Macroom.

IRLANDE CORK.jpg

Après une bonne nuit de sommeil amplement méritée, nous avons repris notre périple et nous nous sommes baladés dans le Killarney National Park.

IRLANDE KILLARNEY.jpg

Reprise sur la route de Ladies View et de Molls Gap, c’est une très belle route de montagne longeant l’Upper Lake, où nous avons croisé deux petits moutons en plein milieu d’un virage.

irish-trip ladies view

Puis nous avons longé le Ring of Kerry sous le brouillard. Pour la vue sur l’océan c’était un peu raté mais on voyait quand même bien les collines aux multiples moutons de l’autre côté. Mais arrivés au niveau de Tralee baie, le soleil réapparais pour nous dévoiler une tablette de couleur magnifique, entre les nuances de bleue dans la mer et de vert sur les collines, avec ce ciel encore bien chargé de nuages épais et surtout très bas !

irish-trip ring of kerry

Nous avons pris la direction de Brandon Point pour passer la nuit. Je crois que c’est pour moi l’endroit le plus typique irlandais où l’on s’est posés pour dormir ! Brandon Point, c’est en haut d’une falaise, des collines vertes à pertes de vue, des petits moutons, de la tourbe, des murets en pierre, un bel arc-en-ciel, du soleil, de la pluie, du vent et du brouillard. Tout ça au même endroit en même temps, c’était magique, un moment suspendu face à la grandeur et la beauté de la nature.

irlande_114

irlande-brandon-point

Pour le troisième jour, on a repris la route direction les Falaises de Moher. On a contourné Limerick en prenant un bac à Tarbet pour rejoindre le Comté de Clare par Kilrush. Nous avons déjeuné à Lahinch, petit village de surfeur, dans un petit restaurant à la déco sombre mais conviviale, on a commandé du saumon grillé, un délice.

irish-trip lahinch

En arrivant au niveau des Falaises de Moher on a aperçu le parking remplis de cars touristiques … ça nous a pas trop donné envie de payer pour être avec tout ces gens. Nous ne sommes pas associables mais on aime bien être tranquilles 😉 .On s’est donc arrêtés un peu plus loin dans la jolie bourgade de Doolin avec une vue au loin des fameuses Falaises.

irish-trip doolin

Nous avons ensuite longé toute la côte en passant par le Burren. C’est une région très étrange car on a comme décors du vert à n’en plus finir et puis au détour d’un virage, tout devient gris. Les collines sont entièrement recouvertes de pierres. Nous nous croyons rouler sur la lune :). Petit stop à Galway où j’ai tout de suite aimé l’atmosphère très animée et colorée par ses nombreux drapeaux accrochés aux devantures des maisons, ses gens souriants et aimables. Petite promenade du soir dans le centre piéton et aux alentours.

irish-trip galway

Ce qu’il y a de bien avec Léon le camion, quand on galère à chercher la nuit sous la pluie, un endroit pour dormir, c’est le plaisir de ne pas savoir ou l’on se trouve et ce qui nous entoure et de le découvrir au petit matin en ouvrant les portes. Le Bonheur.

irish-trip galway

Et nous avons repris la route direction le Connemara. Mais ça, ce sera pour la prochaine fois  ;). Et si vous en voulez plus dès maintenant, aller faire un petit tour sur Instagram ou il y a un aperçu global de notre Irish-Trip !

Bye bye

Publicités